Simuler un feu de bois avec des leds

Portrait de Le Groumf

Salut à tous !

Je suis informaticien et saxophoniste dans un groupe rock ambiance steampunk. J'ai un rève secret, celui de mettre du feu dans mon saxophone baryton (c'est le plus gros, il est dans ma photo de profil), sur scène.

Il y a aura sanglé dessus bientôt un boîtier pour gérer un micro hf, et j'y ajouterais bien un arduino ou assimilé avec une "traine" de leds qui plongent dans le sax pour donner une impression de foyer brûlant.

Évidement j'ai plein de questions (qui vous prouveront rapidement mes grandes compétences en électronique !

D'abord le projet.

Niveau 1 : piloter une dizaine de leds, au moyen d'une bébette pas trop grosse, et auto alimentée. Les leds seront à entre 50 cm et 1m du boîtier. Je dois pouvoir les allumer et les éteindre et jouer avec l'intensité lumineuse (je ne sais pas si il faut le faire par diode, ou par groupe).

Niveau 2 : ajouter un sélecteur façon ampli de guitare pour choisir le programme (et varier l'ambiance lumineuse)

Niveau 3 : coupler un piezzo ou autre capteur de son, et faire varier l'intensité lumineuse en fonction de la puissance du son du sax.

Maintenant les questions :

1) quel arduino ?   J'ai cru comprendre qu'il fallait des entrées analogiques pour faire varier l'intensité et donc la luminosité des leds. J'ai lu des trucs sur les PWDs mais je n'ai pas tout compris. Il faut pouvoir l'alimenter sans fil pendant 2h de fonctionnement. A moins qu'on puisse ajouter des entrées avec un "bidule" supplémentaire ?

2) Quelles Leds (monochromes, blanc, jaune, rouge), RGB ?, en ruban ? Pour le nombre, je pense qu'il faudra tester. Ya plusieurs tailles mais les plus grosses éclairent plus ?

Vous l'avez compris, mon premier souci, c'est de réaliser les bonnes appros pour commencer à phosporer sereinement !

Merci de votre aide !

Et si ce genre de projet intéresse un amateur de faux feu ou un saxophoniste fou, toute coopération est la bienvenue !

Ce qu'il y a de bien, c'est que si un jour j'arrête le sax, j'aurai déjà le kit lampe de chevet !

Portrait de hercule124

Bonjour,

Ton projet est intéressant et possible ,.

j'ai trouvé un exemple de led sur le web

https://www.ebay.fr/itm/173610202432 

Portrait de Le Groumf

C'est un peu 'idée sauf qu'on ne verra que la lumière, et pas les diodes, et que je veux un "clignotement plus subtil !  LEs rubans de leds, ça a l'air intéressant, mais je ne sais pas si ça se coupe comme on veut ?

Portrait de Walter

Oui c'est tout a fait possible, il faut déjà la bébette, je partirais sur le plus petit possible, soit chez arduino, le nano, esp8266-12F (il y a plus petit mais oblige d'avoir un autre composant pour gérer 10 LED en PWM je crois). puis de quoi créer une maquette, bredboard, fil dupond, et LED
Tu as déjà du matos ou tu veux aussi des liens?
J'ai pris sur amazon, en livraison rapide, si ca viens de chine , c'est bien moins cher mais plus long (~3 semaine)

Par contre j'y pense, tu veux un effet avec des led rouges, ou vraiment pouvoir faire un dégradé rouge,jaune, blanc?

Pour faire du feu, de mémoire, mais je devrais pouvoir le retrouver, il y a un algo basé sur un tirage au sors de pixel blanc, puis à chaque itération, pour chaque pixel on lui attribue la moyenne de lui et de ses deux voisins à l'itération précédente.
Enfin c'est un algo qui marche pour un écran, mais je suppose que cela fonctionne aussi avec une seul ligne, à vérifier.

Portrait de Le Groumf

Bonjour, et merci de ton intéret !

Coté matos, je n'ai rien je viens de découvrir la chose. Par contre, il est fort problable que ça me donne d'autres idées scéniques !

Le nano c'est 14 E/S dont 5 PWN +8 analogiques ... Si chaque diode ne consomme qu'une sortie, c'est suffisant effectivement.

J'avais pensé a random pour un point de départ, avec une augmentation d'intensité globale un peu chaotique puis une diminution le tout en cycle. Bon, les leds on ne les verra pas, on verra la lumière passer par les trous du sax. Ce qui compte, c'est la quantité de lumière logique avec un "foyer" dans le coude, et une traine en remontant vers le pavillon (Je vais faire un crobart!). Ca milite pour du blanc en bas, plus de jaune, et du rouge ensuite. (en mixant un peu qd même). Mais ça ça se règle à l'expérience ! J'ai vu aussi des rubans de leds qui pourraient peut-être être une solution ?

Je n'arrive pas à trouver de sélecteur pour pouvoir disposer de plusieurs programmes sélectionnables sur le boîtier. J'en ai trouvé un, mais à 24 positions, ça fait beaucoup. 4 ce serait bien, 8 ce serait max.

Merci encore

Portrait de Walter

Tu veux un bouton dans ce genre?

Oui tu peux aussi utiliser un ruban de  LED à voir comment il font pour transmettre l'information couleur/puissance à chaque led individuellement, le nombre de led sur le ruban (ex 45 LED * 15mA * 3 Couleur = 2025mA de conso à la louche), après sur certain tu peux les couper, mais je suppose que l'on ne peut pas les sélectionner individuellement.

Je te conseillerais bien ça en livraison rapide, au quel il faut rajouter l'arduino que je t'ai déjà donné.
pour au moins deux fois moins cher, en livraison lente, tu peux avoir un kit complet pour faire une maquette, mais avec un UNO, donc tu devra peut être racheter un Nano.

Portrait de Jetfuzz

Hello
J'ai déjà bosser avec des strips led de chez amazon 144 led/m, et oui on peux les couper a l'unité.
et pour les piloter la bibliothèque neopixel marche du tonnerre.

pour les projets semblable (bougie)

https://create.arduino.cc/projecthub/laserbrain/arduino-controlled-artificial-candle-lights-65a46d?use_route=project

ou bien celui la. que je trouve jolie, pour un feu de bois voir la partie led uniquement

Cordialement

Jetfuzz

Portrait de Le Groumf

Bon ca y est. C'est parti. §J'ai acheté un arduino uno et un clone de nano, avec un kit.

J'ai fait le montage blink, mon super code a 0 warning et se téléverse correctement dans le uno (le nano, ça le fait pas, mais chaque chose en son temps). ET ben tout va bien, sauf que ma led est désespérement éteinte !

void setup() {
  // put your setup code here, to run once:
pinMode(13, OUTPUT);
}

void loop() {
  // put your main code here, to run repeatedly:
digitalWrite(OUTPUT,HIGH); //Place le pin digital 13 à l'état HAUT (5V) -> Led allumée
  delay(500); //Met en pause le programme pendant la valeur de 500 en ms

  digitalWrite(OUTPUT,LOW); //Place le pin digital 13 à l'état BAS (0V) -> Led éteinte
  delay(500); //Met en pause le programme pendant la valeur de 500 en ms
}

J'ai fait une connerie ?

arduino.jpg

Portrait de un visiteur

Salut,

Tu devrais commencer par regarder le code Blink.

l'erreur est la :

digitalWrite(OUTPUT,HIGH);

et la :

digitalWrite(OUTPUT,LOW)

Portrait de Walter

tu l'a pris ou ton code?

Portrait de Manoé

Le mot "OUTPUT" est là pour déclarer la fonction d'une pin tout comme "INPUT" C'est à dire que la pin 13 que tu as choisi est déclarée en sortie (OUTPUT) ou en entrée (INPUT).

digitalWrite(OUTPUT, LOW); n'a aucun sens !

C'est digitalWrite(13, LOW); qu'il faut utiliser pour forcer la sortie 13 à 0V et digitalWrite(13, HIGH); la sortie 13 à 5 V.

Donc le bon code devient :

void setup() {
pinMode(13,OUTPUT); // C'est la pin 13 qui est une sortie !
}

void loop() {
digitalWrite(13,LOW); // la sortie 13 est forcée à 0 V
delay(500);
digitalWrite(13,HIGH); // la sortie 13 est forcée à 5 V
delay(500);
}

Dans l'exemple qui suit on donne un nom à la sortie 13 par exemple "CdeLED" le code devient

int CdeLED = 13; // on déclare que le mot "CdeLED" que c'est une variable "ENTIER" et on lui donne la valeur 13
void setup() {
pinMode(CdeLED,OUTPUT); // C'est la pin CdeLED (dont la valeur est 13) qui est une sortie !
}

void loop() {
digitalWrite(CdeLED,LOW); // la sortie CdeLED est forcée à 0 V
delay(500);
digitalWrite(CdeLED,HIGH); // la sortie CdeLED est forcée à 5 V
delay(500);
}

On utilise ce système pour rendre plus compréhensible le code. Attribuer un nom à chaque sortie ou entrée permet au code d'être beaucoup plus parlant que d'utiliser le numéro de pin.

Voilà j'espère que tu as compris d'où vient ton erreur, et d'ailleurs le ne comprend pas pourquoi le compilateur a accepté ce code,(je l'ai testé et effectivement il est accepté) c'est un BUG dans le programme du compilateur Arduino qui aurait dû t'alerter sur ta méprise.

P.S : Une précision supplémentaire,toute déclaration de variable faite en amont du setup() est considérée comme un variable Globale, c'est à dire utilisable et modifiable par un e ligne de code qui se trouve à n'importe quel endroit de ton code à contrario si une variable est déclarée dans une autre partie du code elle est considérée comme Locale est n'est reconnue que dans le segment de code dans lequel elle à été déclarée setup, loop ou tout autre fonction qui tu peux toi même écrire. Ceci est vrai quelque soit le langage utilisé. Le "C" comme ici le "Basic" le "Python" et tous les autres langages à ma connaissance !

C'est pour cela que dans le deuxième code exemple j'ai déclaré :

" int CdeLED =13; " tout en haut du code !!!

Portrait de Le Groumf

Salut !

Merci à tous !

Bon, et bien pour un petit programme vite fait pour vérifier que mon install est correcte, je repasserais !

J'ai du bricoler le OUTPUT parce que le code initial ne marchait pas. Et effectivement, maintenant que j'ai tout remis en ordre, ya pas plus de clignotement. Au moins je suis sur que ça ne vient pas du code !

Je vais checker le montage. J'ai un souci pour les résistances, je suis daltonien ! Mais bon je vais m'organiser.

J'ai juste une question : on prend quoi comme programmateur pour un arduino uno en utilisation standard ? AVR ISP ?

Portrait de Manoé

oui AVR ISP, mais tu peux essayer de mettre deux leds en série sans résistance cela fonctionne très bien.

Regarde en bas à droite on peut tchatter !

Portrait de Walter

Salut,
Moi j'utilise le second(mkII), mais je ne crois que cela ne changera pas grand chose, sinon a tu suivis ce genre de tuto, pour bien comprendre comment ça fonctionnait?

Tu n'a pas de multimetre chez toi, comme ça tu t'affranchit des codes couleurs :)
 

Portrait de Manoé

Walter je n'ai rien compris !

Tu veux dire le programmateur mkll ? mais pour moi c'est le 5 ème pas le second !

Portrait de Walter

Oui le programmateur AVRISP mkII, il n'est pas en second juste après le programmateur AVR ISP?

Portrait de Manoé

On ne doit pas avoir la même définition de second :o)

Pour moi c'est le deuxième en partant du haut de la liste et pour toi c'est celui qui vient après le quatrième...

Mais cela est sans importance !

Portrait de Walter

Chez moi c'est bien le deuxième de la liste, cela dépend de ta config.
Non le second n'ai pas pour moi le quatrième de la liste, j'avais en tête le second ISP, donc je ne me suis pas dis, que l'on pouvait confondre.

Portrait de Manoé

Tu as quelle version de Arduino ? Ici 1.8.8

Portrait de Walter

Le 1.8.5, comme je fais rarement du C et que je préfère utiliser VS code, je ne le met jamais à jours.

Portrait de Le Groumf

Bon, ca le fait !

Maintenant, il me faut remplacer le on/off par un allumage progressif. Si j'ai bien compris je peux le faire avec des analogWrite(), même sur des sorties digitales en pmw ?

C'est parti !

Portrait de Walter

En gros c'est ça tu prend une broche marquée d'un ~ et tu envois une valeur entre 0 et 255.

un lien vers une mine d'information

Portrait de Le Groumf

Merci ! C'est bien comme ça que je l'avait compris...

Portrait de Walter

Du coup tu as réussis à faire varier la puissance de ta LED ?

Portrait de Le Groumf

Bon, je me suis lancé ans un programme un peu plus élaboré pour allumer 3 diodes séparées, avec des variations, mais sans succès. Du coup, j'ai fait un programme simple pour vérifier que mon montage au moins s'allume, mais sans plus de succès !

Je suis perplexe !

int ledR, ledJ,ledB;
int intensR, intensJ, intensB;

void setup() {
    ledR = 3;
    ledB = 5;
    ledJ = 9;
    
  intensR = 200;
  intensJ = 200;
  intensB = 200;
 
  // initialisation des modes
  pinMode(ledB, OUTPUT);
  pinMode(ledJ, OUTPUT);
  pinMode(ledR, OUTPUT);
}
void loop()
{
analogWrite(ledB, intensB);
analogWrite(ledJ, intensJ);
analogWrite(ledR, intensR);
delay (20000);
}

Portrait de Le Groumf

Merci pour la leçon !

Donc ça :

int ledR = 3;
int ledB = 5;
int ledJ = 9;
int intensR = 200;
int intensJ = 200;
int intensB = 200;

void setup() {
 
  // initialisation des modes
  pinMode(ledB, OUTPUT);
  pinMode(ledJ, OUTPUT);
  pinMode(ledR, OUTPUT);
}
void loop()
{
analogWrite(ledB, intensB);
analogWrite(ledJ, intensJ);
analogWrite(ledR, intensR);
delay (2000);
}

Ca devrait bêtement allumer 3 diodes ?

Portrait de Walter

ton code doit allumer tes LED, je pense que le problème ne viens pas du programme.
Celui de gael allume tes LED ?
Tu as une photo de ton montage ?

Portrait de Le Groumf

J'en suis arrivé à la même conclusion, même si je ne vois pas ce qui cloche.

J'ai un doute sur les résistances, mais comme je suis daltonien, c'est un peu compliqué de trouver leur valeur. les leds sont orientées patte longue vers le "plus".

img_7179.jpg

Pour les besoins du test, je peux peut-être doubler les diodes et enlever les résistances ?

Portrait de Walter

Pour le test tu peux enlever les résistances, l'arduino ne va pas dépasser les 20mA.

après achète toi un multimetre, même pour un non daltonien c'est bien plus pratique.

Donc tu as mis la pâte la plus longue(l'anode) sur l'une des broches 3,5,9 de l'arduino et l'autre pâte sur le GND de l'arduino.

tu peux faire aussi un test avec le +5V de ton arduino, pour voir si tes LED s'allument, indépendamment du programme.
 

Portrait de Le Groumf

J'ai remplacé les résistances par des fils, sans plus de succes. Je me demande si les leds ne sont pas secouées. Je viens d'aller chercher un multimetre, j'en ai profité pour racheter des leds et des résistances pour être sur.

Je peux mettre une led directement entre un gnd et un 5v de l'arduino sans cramer la led ou il vaut mieux un petit montage avec une résistance ?

Portrait de Walter

non tu peux te passer de la résistance uniquement avec un broche d'entrée/sortie car elle incorpore une résistance.
Entre le 5V et le GND, il n'y a rien qui va limiter le courant dans la LED et elle va griller

Portrait de Walter

Ce que je veux dire, c'est que sur chaque pin en sortie, il y a une limite au courant fournis par l'arduino.
pour l'arduino je ne la connais pas, mais pour l'esp8266, c'est de 20mA, tu peux donc te passer de résistance pour limiter le courant dans la LED.
De mémoire cela passe aussi sur arduino non ?

Portrait de Manoé

Walter a raison Gael, pour les LEDs la tension a peu d'importance contrairement à l'idée reçue c'est l'intensité qui est critique il va de soit que si tu ne limites pas l'intensité la tension fera des dégâts !

Si tu alimentes une LED directement sur une sortie Arduino bel et bien limitée à 20 mA, tu ne claqueras pas la LED tu peux le tester, j'utilise ce principe en permanence ! Le fait que la LED accepte les 20 mA fait chuter la tension et tout va bien. D'ailleurs c'est ce que j'utilise pour les LEDs infrarouge qui de ce fait on le maximum de portée.

Tu peux d'ailleurs voir qu'il y a des alimentations spéciales pour les LEDs et le nombre de LEDs en série importe peu, l'intensité est variable selon la couleur des LEDs ! Les bleus par exemple, demandent plus d'intensité que les rouges.

Portrait de Walter

Gael, je ne dis pas qu'il faut systématiquement ce passer d'une résistance avec un arduino, mais comme "Le Groumf" est daltonien, pour test, il peut ce passer d'une résistance.
Personnellement je mets systématiquement des résistances, pour effectivement ne pas prendre de risque avec des LED sur l'alimentation et d'autre sur les broches de l'arduino.

Mais maintenant que " Le Groumf" à un multimetre, il va pouvoir être sûre de ses résistances :)
Si le multimetre à un mode diode, la led peut être testée dessus non?

 

Portrait de Le Groumf

Bon,

grace à Manoe, que j'aurais au moins eu le mérite de bien faire rire, ça marche !  Merci aussi à tous les autres pour leur aide précieuse!

Et je le prouve!

Je vais jouer avec les paramètres pour diminuer l'impact de la blanche.

Evidemment, ça génére plein de questions! La, je suis sur un uno, mais la cible c'est un nano (clone).Ca on verra plus tard. Questions:

- Si je mets plusieurs leds en série, ça change la valeur de la résistance? Il en faut plusieurs?

- Pour optimiser la luminosité de la led, est-il utile de la dépolir ?

- Faut-il varier la valeur de la résistance en fonction de la couleur de la led pour améliorer sa luminosité?

Allez, j'y retourne!

Portrait de Walter

Oui, il faut que tu calcule la tension au borne de ta résistance, pour calculer avec U=RI, la valeur pour l'intensité de fonctionnement de tes LED.
Cherche sur gogole, il y a des sites qui traitent du sujet.

Oui chaque couleur a une tension de seuil(je crois) et un courant de fonctionnement.

Portrait de Jetfuzz

Ou lala !!

Gael a raison... ya pas a discuter, il faut limiter le courant.
Petit tour ici:
http://playground.arduino.cc/Main/ArduinoPinCurrentLimitations
 

Jetfuzz

Portrait de Manoé

Oui Jetfuzz il faut limiter le courant et toi ne pas confondre courant et tension ou différence de potentiel !

Courant en électricité veut dire intensité !

Tension ou différence de potentiel veut dire voltage !

Portrait de Jetfuzz

Merci pour la leçon.
J'ai 8 ans d'études en électronique, et 27 ans en développement hardware dans la même boite.
Bref.

Portrait de Walter

Je ne comprend pas trop la polémique, ni n'ont plus en quoi ton lien Jetfuzz contre dis le fait que l'on peut brancher une LED sur une broche en sortie d'un arduino?
A quel partie fais tu référence?

L'arduino avec une broche en sortie, donc générateur de courant, peut sortir plus de 20mA et détériorer la LED ou le µC.

Portrait de Manoé

Hou là quelle mouche te pique. Depuis le début je dis que c'est l'intensité qui a une importance et tu donnes raison à Gael ????

Mais comme je ne veux vexer personne disons que je n'ai rien dit !

L'important c'est que Le Groumf progresse !

Portrait de Alex

"L'important ces que Le Groumf progresse !"

Bien dit!

Portrait de Manoé

Désolé Alex j'avais fait une grosse coquille en écrivant "ces" au lieu de "c'est" lol et tu as eu la gentillesse de ne pas relever!

Portrait de Alex

Hahah! Pas de soucis, l'essentiel ces le fond du message! ;)

Portrait de Le Groumf

Houla, je m'en voudrais d'être à l'origine d'une brouille d'une telle ...   intensité ! Pour éviter toute... tension, je peux déjà vous dire que l'espace d'un instant, j'ai eu 10 ans en regardant mes leds clignoter !

Juste avant de me dire : bon, il me faut un sélecteur pour pouvoir avoir plusieurs cycles au choix, faut que je revois les paramètres du programme pour diminuer l'importance relative du blanc, faut que j'utilise 2 sorties de plus ...  Bref, c'est moi qui suis en boucle. En tout cas, MERCI A TOUS !

Sinon, je crois que je tiens ma nouvelle devise :

"L'important, c'est que le Groumf progresse !"

Portrait de Walter

Autant je ne veux pas entretenir de brouille inutile, autant par contre je veux bien que l'on m'explique.
Je suis ici pour apprendre, donc c'est uniquement dans le but de parfaire mes connaissances, et visiblement je n'ai pas tout compris :)

Pour résumé, j'avais cru comprendre qu'en mode OUTPUT les broches étant vu comme un générateur de courant(20mA) et donc que l'on pouvait alimenter une LED sans résistance.

Portrait de Jetfuzz

Hello
C'est bien la ou tout le monde se trompe, sauf Gael pour le coup.
je vient a l'instant de faire un essai, une led d'il y a 20 ans, directement sur la sortie 12 de l'arduino avec le programme blinck.

Résultat 68 mA dans la Led, et 2.9 V au bornes de celle ci, pour une led qui a une tension direct (Vf) de 1.7V et un courant max (If) de  20mA,
les sorties du micro ne sont pas une source de courant, le lien que j'avais joint dit bien,
"Absolute Maximum Ratings - the point where damage will start to happen

DC Current per I/O Pin ........... 40.0 mA
cela veux bien dire que l'on peux allègrement dépasser les 20mA. pour preuve:

img_20190312_113239.jpg
il faut obligatoirement limiter le courant, sinon tu peux, soit cramer la led (c'est marrant de la voir changer de couleur, puis pouf plus rien).
Soit cramer la sortie du micro, plus chiant je l'avoue.

Là ou je voulais en venir, c'est qu'il ne faut pas sur un forum comme celui la, dire ce genre de truc (pas besoin de résistance) à des personnes qui découvrent l'électronique,ils vont prendre ça pour argent comptant, et c'est pas dans leurs intérêts, c'est comme dire a un gamin de 10 ans que la ceinture en voiture ben tu en a pas besoin.

Je pense plutôt qu'il faut expliquer pourquoi il faut une résistance.
l'appli android electrodroid est super bien faite pour ca, je m'en sert au quotidien. voir ci dessous:

screenshot_20190312-123518.jpg

Jetfuzz

Portrait de Walter

Merci Jetfuzz d'avoir pris le temps de me répondre en détail.
Dans le document que tu fournis ce n'est pas très clair si c'est dans les deux sens et générique, ou une valeur valeur au pire des cas.
Car comme le montre ton expérience, tu peux dépasser allègrement cette limite sans dommage pour les composants.

Du coup si tu fais bougé le rapport de clignotement, cela change le courant qui passe ?
68mA est une limite pour ton montage ou cela continue à monter ?
 

Je le répète pour ma pars je ne le préconise pas, je ne le fais pas, sauf erreur et je ne dis pas qu'il n'y a pas besoin de résistance.
Uniquement que pour un test de vérification de la led à un daltonien sans ampéremetre, on peut faire clignoter la led, sans la résistance.
D'ailleurs tu viens de le démontrer toi même :)

Sympa cette application, adopté ;)

Portrait de Manoé

Chacun fait ce qu'il veut. Juste pour que tu ne nous prennent pas complètement pour des buses, le Métrix n'est pas branché et tu nous fait voir une valeur en mémoire ! La prochaine fois pour preuve essaie une preuve plus honnête !

Pour ce qui était du problème de Le Groumf vous êtes à mille lieues du problème qu'il avait. Il vous confira ou non la raison du non fonctionnement, mais il n'a cramé aucune LED pour prendre le terme de JetFuzz et comme vous avez pu le vérifier il arrive parfaitement à faire ce qu'il veut résistances ou pas !

Portrait de Jetfuzz

Chacun fait ce qu'il veut. Juste pour que tu ne nous prennent pas complètement pour des buses, le Métrix n'est pas branché et tu nous fait voir une valeur en mémoire ! La prochaine fois pour preuve essaie une preuve plus honnête !

D'abord c'est un fluke et pas un metrix.
et de deux, tu es tellement prévisible, avant même de faire la photo, je l'attendais, cette remarque de ta part.
Mais c'est vrai, j'ai fait un autre montage qui consommait 68mA, juste pour  mettre cette valeur en mémoire, puis je l'ai posé à coté d'un arduino (alimenté tout de même, tu notes que la led power est allumée),tout ca au boulot, et juste pour faire plaisir a mon ego exacerbé.
Non c'est pas moi ca.

Jetfuzz

 

Portrait de Walter

Pour le coup Manoé, ca me parait quand même plus simple de faire une photo de la valeur en mémoire, que de prendre à la volé une photo du blink.

Après effectivement, désolé Groumf d'accaparer ton post avec des problématiques qui te concerne peu.
et comme ton problème avait été résolut, je me suis permis de digresser.

Pages