Projet - Une terre d'avenir pour nos enfants

Portrait de vallard

Bonjour,

Nous sommes tous interpellés à différents degrés par les problèmes environnementaux et nous souhaitons tous légués à nos enfants un avenir heureux et harmonieux. Imaginez un avenir où l'énergie est accessible à tous de manière gratuite, comme l'air que nous respirons. Imaginez un avenir sans individualisme où le travail collectif prime.

Ok, je laisse de côté l'idéaliste en moi. Le projet - une terre d'avenir pour nos enfants consiste essentiellement à mettre en place une technique d'électrolyse de l'eau à faible coût.

Étant plutôt amateur en électronique, je suis à la recherche d'un électronicien d'expérience pour la conception d'un PCB permettant de produire un signal pulsé (<12v) avec, par alternance, un courant de charge positive et un courant de charge négative et ce à haute fréquence +/- 40Mhz.

Tu as des solutions !! Tu peux nous aider !! Joins-toi à nous !! On a besoin de ton aide !!

Vincent

Portrait de Alex

Bonjour,

Vous avez un site internet pour en savoir plus?

Portrait de vallard

Non, c'est un projet amateur. Mais nos travaux sont basés en bonne partie sur les brevets d'invention de l'américain Stanley Meyer ... accessible via le web.

Portrait de brossden

Sincèrement je ne vois pas à quoi peut servir l'électrolyse de l'eau avec en plus un courant alternatif la seule chose qui va être récupéré c'est un mélange oxygène hydrogène cela me parait dangereux !

De plus la fréquence étant très élevée le dégagement gazeux devrait être pratiquement nuls !

Une alimentation en courant continu PWD permet de réguler l'ampèrage pour limiter les effets Joule qui dans le cas contraire donnerait plus de vapeur d'eau qu'autre chose.

Et une fois ces gaz génèrés on en fait quoi ?

Bizard bizard, enfin c'est juste mon avis. Pour moi c'est un canular, ce n'est encore que juste mon avis !

J'aimerais bien avoir une explication pour ce projet pour m'enlever un gros doute !

Bonne journée à tous

Portrait de vallard

Salut brossden, merci pour tes commentaires.

Le problème, il est là, tu as mis le doigt dessus !! Le web est rempli de canular !! Diviser pour mieux règner dit-on. Il faut PARTAGER et continuer de CROIRE qu'une solution existe (ou reste à découvrir) et malheureusement, elle ne viendra pas ni de nos gouvernements, ni des multinationales.

C'est un projet amateur, je ne prétend pas que ça fonctionne, c'est une théorie. L'électrolyse de l'eau et le dégagement des gazs HHO est connu depuis des lunes ... le hic, c'est que ça prend 3W d'électricité pour générer 1W de gaz, rien d'excitent là !! Nos travaux sont basés en bonne partie sur les brevets d'invention de l'américain Stanley Meyer ... disponible sur le web. Je cherche donc des électroniciens qui croit que le verre est à moitié plein et non à moitié vide et qui veulent partager leur savoir faire en équipe.

Si tu peux nous aider, tu es le bienvenue !!

Portrait de brossden

Bonjour Vallard

Je comprend mieux ton intérêt pour l'électrolyse de l'eau, s'agit en faite de trouver un système avec le rendement le plus élevé possible pour générer le gaz de Brown (HHO) . Le meilleur moyen de trouver c'est de faire des tests, très simple sans matériels très coûteux. J'ai réalisé quelques tests grâce à une alimentation stabilisée une générateur de fréquence. résultat :

Le courant continue est le plus performant.

La tension mini pour démarrer le dégagement gazeux est d'environ 1.5V

L'intensité de courant est directement liée à la production de gaz et non la tension (lorsque on rapproche les plaque lintensité monte en même temps que le dégagement gazeux).

La résistance interne du générateur est directement liée à l'intensité du montage

La valeur de la résistance est liée :

à l'électrolyte (adjuvant) dans l'eau

à la nature du matériau des plaques

à la surface des plaques électrodes

à la distance entre les électrodes/

la Nature Optimum des plaques semble être l'argent, beaucoup moins onéreux l'inox .

l'électrolyte la soude caustique est bien placée mais très corrosive, le sel est moins dangereuse pour mais agressive pour le matériel, l'un des meilleurs semble être (risques et pèrformances) serait le bicarbonate de soude.

Donc pour moi il te faut un convertisseur 12V DC 2V DC avec une intensité maximum ! De l'eau distillée mélangée à du bicarbonate de soude des plaques les plus grandes possible, l"écart entre celle ci le plus petit possible (de l'ordre du mm ) et une source de 2V avec un ampèrage maximum ! Il en existe de 12V vers 2V 80 A!.

Bonne journée à tous

Portrait de vallard

Nous avons fait certain test, sans électrolyte, qui confirme que la production HHO est amplifiée selon l'intensité et la tension en DC. Nous avons également fait des tests sur le courant du secteur (soit 110 AC, 60 Hz), bien que le dégagement HHO soit négligeable, il en résulte quand même un phénomène thermique intéressant !! Nous pensons que la fréquence a un impact dans le processus. Est-ce que quelqu'un peut nous dire comment je peux produire un courant AC, disons 12 VAC (idéalement plus) à une fréquence disons de 500 Hz (idéalement plus).

Bonne journée

Portrait de brossden

Vallard

Je maintiens que seul l'intensité a une importance dans le dégagement gazeux !

Bien sur que si tu montes en tension tu as plus de dégagement mais c'est un  leurre.

C'est la loi d'Ohm qui fait que tu crois à cela !

U = R x I d'ou I = U / R . En augmentant la tension étant donné que tu ne changes pas la résistance l'intensité grimpe.

110 V = 4 A x 27.5 Ω  et 12 V = 0,43 A x 27.5 Ω

Evidement que tu as plus de dégagement gazeux sous 110 Volts ! tu passes de 4 A à 0.43 A sous 12 V !

Mais aussi :

Second calcul 110 Volts = 4 ampères x 27.5 ohms et 12 V = 4 ampères x 3 ohms !

Pour passer de  27.5 ohms à 0.5 ohms (résistance de l'eau)  il te faut un électrolyte !

Mais alors coté rendement il n'y a pas photo !

Sous 110 V 4 A tu consommes 440W/h

Sous 12 V 4 A tu consommes 48 W/h

et sous 2 V(tension mini)  4 A 8W/h soit un rendement de 440 W à 8 W = 55 fois meilleur ! Sans compter que tu vas obtenir beaucoup plus de calories donc de la vapeur et non plus du HHO !

En Alténatif tu vas changer la formule U=ZI et l'impédance est rarement plus faible que la résistance !

Tout cela pour un dégagement gazeux identique !!!!!

Alors toi qui fais des tests fais aussi quelques calculs ! Des calculs de rendements mais aussi des calculs de risques ! Michael Faraday est déjà passé par là !

Voilà pour moi j'en ai terminé avec ce sujet je n'y reviendrai plus

Bonne journée à tous !